• Extrait tiré du livre de Pierre Joannon, Il était une fois Dublin, Editions Perrin, Paris, 2013. - Le Dublin de Paul Morand.docx

Je vous remercie de me donner l’occasion de célébrer Paul Morand. C’est un écrivain qui m’accompagne depuis que je l’ai découvert. C’était à Nancy, au milieu des années 70, après plusieurs années dans des conditions que Morand aurait sans doute réprouvé...

Paul Morand, quarante ans après Ne préjugeons pas de l’avenir, mais à ce jour l’année 1976 fut, en ce qui regarde le climat, la plus chaude de ma vie. Le soleil auréolé d’un ciel bleu s’installa au-dessus de la France dès les premiers jours du printemps...

La Compagnie des auteurs consacre une semaine à Paul Morand à l'occasion des 40 ans de sa disparition. Du 5 au 8 décembre de 15h à 16h de nombreux auteurs viendront partager leur passion pour Morand, ainsi Pauline Dreyfus, Catherine Douzou ou encore Michel...

Dans « Une goutte d’eau et l’océan. Journal d’une quête de sens. » au fil duquel Thierry de Montbrial raconte ses rencontres, évoque les personnages qui l’ont marqué et se livre à une réflexion passionnante sur la science, sur le monde visible et invisible,...

A tout expatrié en Roumanie, la figure de Paul Morand s'impose très vite, et de manière paradoxale, comme une présence absence. D'abord parce qu'en tant qu'ambassadeur oublié car gênant, il ne subsiste guère de traces de son passage dans le pays de 1943...

Dans Guerre après guerre Pascal Jardin écrit "J'ai bien lu Morand, je l'ai lu mieux encore que je ne le connais. Pour moi, c'est un homme qui a fait un pacte diabolique avec la langue française. Il me semble qu'en matière de style, il a l'âge de la vitesse...

Paul Morand (1888-1976), auteur actuellement plus connu pour les controverses liées à l'homme que pour sa vaste oeuvre littéraire, est un des rares écrivains de la littérature française à ê...

1 2 > >>