Dessin réalisé par le Colonel Georges Margot en captivité et donné au Colonel Challan-Belval qu'il avait retrouvé à l'oflag X15. Il était destiné à illustrer le livre de Paul Morand Milady. Sans aucun doute, Paul Morand fut, de tous les écrivains de ce...

Le blog du Cercle Paul Morand a pris son envol jeudi 20 mars lors d'une soirée à la Villa Browna, librairie de Jérôme et Valentine del Moral. Des morandiens passionnés s’étaient réunis à cette occasion autour de Gabriel Jardin tous décidés à promouvoir...

En 1923, Paul Morand, écrivain et diplomate français, fut correspondant à Paris pour une revue de Chicago. Ces chroniques de la vie culturelle de l`entre-deux-guerres, traduites de l`anglais, so...

A tout expatrié en Roumanie, la figure de Paul Morand s'impose très vite, et de manière paradoxale, comme une présence absence. D'abord parce qu'en tant qu'ambassadeur oublié car gênant, il ne subsiste guère de traces de son passage dans le pays de 1943...

Dans un essai publié en 2006, je qualifiais Paul Morand “d’évadé permanent” et m’efforçais de dire de quelle manière cet homme insaisissable s’était fait fort d’échapper à tous les êtres, toutes les situations, questionnements, entraves qui auraient pu...

Dans Guerre après guerre Pascal Jardin écrit "J'ai bien lu Morand, je l'ai lu mieux encore que je ne le connais. Pour moi, c'est un homme qui a fait un pacte diabolique avec la langue française. Il me semble qu'en matière de style, il a l'âge de la vitesse...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>