Publié par Cercle Paul Morand

Un de nos abonnés nous ayant interrogés sur la possibilité que Paul Morand ait pris une photo de Proust sur son lit de mort, nous avons lancé une enquête ouverte sur notre blog, bien que nous imaginions mal Paul Morand prenant des photos de son ami dans de telles circonstances, alors qu’il était marqué par ce décès, et l’avait veillé toute la matinée.

 

Christian Lançon, fidèle lecteur et morandien averti, nous a envoyé une réponse passionnante que nous nous permettons de citer ci-après afin de n’en perdre aucun détail :

 

« Paul Morand n’a pas photographié Proust sur son lit de mort, il l’a dessiné, et ce portrait est saisissant, comme vous pouvez en juger (voir Revue de la BnF numéro 58, Le style de la science, sous la direction de Joëlle Le Marec, Galerie « les dessins épistolaires de Paul Morand, 14 mars 2019).  

 

 Vous aurez noté la date erronée. C’est sans doute sous le coup de l’émotion que Morand écrit « octobre » au « lieu de novembre », comme le note Thomas Cazentre, conservateur à la BnF, dans le numéro 58 de la revue de cette institution, qui publie son remarquable article - Du Boy à la Chouette, dessins épistolaires de Paul Morand (1916-1922). -

 

http://editions.bnf.fr/revue-de-la-bnf-n%C2%B058-le-style-de-la-science

 

Ce dessin n’est pas le seul présenté par T. Cazentre ; le talent de dessinateur de Morand qui se déploie dans les pages (…) est une véritable révélation. Il faut bien entendu se reporter à la Revue de la BnF pour l’apprécier pleinement. La page contenant le portrait de Proust, avec l’intéressante légende de T. Cazentre, est la dernière ».

 

Nous ajoutons simplement que dans ce même article il est indiqué que des photographies ont été prises mais pas par Morand. 

Pour situer le moment Paul Morand écrivait à Hélène, alors en Roumanie, et joignit ce dessin à sa lettre représentant d’une manière schématique et moderne Proust sur son lit de mort.

 

Nous remercions chaleureusement Christian Lançon d’avoir attiré notre attention sur ce point et notre abonné pour son intéressante question qui a permis ces échanges remarquables.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article