Publié par Cercle Paul Morand

Il y a un mois disparaissait Jean-Paul Caracalla.

Il avait rejoint en 1947 la Compagnie internationale des wagons-lits comme directeur de la communication, il fut dessinateur industriel, écrivain, éditeur, secrétaire général du Prix des Deux Magots.

Amateur de littérature il avait en commun avec Paul Morand une passion des voyages.

Notre auteur a ainsi rédigé plusieurs articles pour la Revue des Voyages que Jean-Paul Caracalla avait relancée dans le cadre de la communication de la Compagnie des wagons-lits.

En 1993 Caracalla avait publié aux Editions de la Table Ronde l’ouvrage collectif Escales dans lequel il avait réuni des écrits inédits sur les voyages de grands écrivains du XXème siècle et notamment ceux de Morand à Vienne et en Espagne.

En 2011 dans son essai Le petit roman des trains il citera à plusieurs reprises Paul Morand à travers son évocation du célèbre Orient-Express.

Le Cercle Paul Morand se devait de saluer la disparition d’un homme de qualité, proche des Hussards, et qui avait su reconnaitre chez Paul Morand un grand écrivain voyageur.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article